Fréjeville est une commune Française située dans le département du Tarn et dans la région Occitanie.
  • Ses habitants s'appellent les Fréjevillois.
  • Elle est limitrophe de la sous-préfecture de Castres et dépend du canton "Plaine de l'Agoût".
  • Elle est ratachée à l'intercommunalité "Communauté de communes du Lautrecois-Pays d'Agout".
  • Son code postal est : 81570 et son code commune est : 81098.
  • Au niveau démographique, la population totale est de 676 habitants (dont 653 de population municipale et de 23 de population comptée à part) au dernier recensement de 2014.
  • Sa densité est de 69 habitants/km².
  • Ses coordonnées GPS sont 43° 36′ 38″ Nord 2° 08′ 30″ Est.
  • Son altitude est de 180 m (min. : 145 m) (max. : 231 m).
  • Sa superficie est de 9,48 km².
Prêt à poster Fréjeville (sans coordonnées)

Localisation :


Vous pouvez cliquer sur les cartes pour les visualiser sur Google Maps :
Carte de France - Localisation Fréjeville.png
Carte pays de Cocagne 3.jpg
Carte de Fréjeville.png

Histoire :


Des fouilles effectuées dans la commune ont montré que Jules César aurait séjourné dans la commune qui à cette époque s'appelait frigida villa, la ville froide, en raison de la proximité avec l'Agout et donc du brouillard. Cette assertion relativement légendaire ne présente qu'une réalité partielle. S'il est clair que la plaine de Fréjeville a été romanisée assez tôt (Ier siècle avant notre ère), les fouilles réalisées démontrent simplement l'existence d'une villa gallo-romaine. En outre le nom "frigida villa" n'est apparu probablement que durant le Haut Moyen Âge (Grégoire de Tours mentionne ce nom mais sans précision géographique suffisante) et avec certitude autour du Xème siècle. Rien pour l'heure ne permet d'étayer le fait que Jules César séjourna sur l'actuelle commune de Fréjeville (aucune mention dans la Guerre des Gaules).
Du Ier au IVème siècle, les communes de Fréjeville et Le Pujol (actuellement lieu-dit dans la commune) étaient séparées. Le Pujol comptait 350 habitants, Fréjeville 260 habitants.
Au Moyen Âge, Fréjeville formait un consulat distinct du Pujol. Au XVIIème siècle la Paroisse Saint-Hilaire dont l'église était (et est encore) située dans le village de Fréjeville regroupait les deux consulats du Pujol et de Fréjeville. Le Pujol constitue depuis la Révolution un hameau sur la commune de Fréjeville. Jusqu'en 1789 Le Pujol et Fréjeville participaient de la vicomté de Lautrec mais relevaient de la seigneurie directe de l'abbaye bénédictine de Vielmur (Vielmur-sur-Agout).
Puis sous le règne de Louis-Philippe 1er, Roi des Français de 1830 à 1848, est décidé du rattachement de la commune de Le Pujol à celle de Fréjeville par Ordonnance du 25 Mai 1844.
La vie commerçante de ces deux communes était riche à l'époque. On pouvait y trouver des cafés, boulangeries, épiceries, maréchal férrand, tonnelier... La proximité de Castres a fait disparaître tout ceci.

La liste des maires de Fréjeville et du Pujol de 1792 à nos jours est disponible en PDF ci-dessous :

Blasonnement :


Blason - Fréjeville - HD.png
Blason de "Fréjeville"
D'or à deux pointes d'azur posées en chevron



Blason - Le Pujol - HD.png
Blason de "Le Pujol"
De sable à une fasce componnée d'argent et de sinople

Lieux et monuments :


Dans la commune sont visibles quatre pigeonniers à Sarmes, au Verdet, au Pujol et près du lieu-dit le Rouch. L'église de taille moyenne fait partie des édifices religieux de la région de Castres reconstruits après les troubles et destructions des Guerres de Religions (deuxième moitié du XVIème Siècle). Son style très sobre est rehaussé par des apports (fin XVIIIème Siècle) de mobiliers venus de l'ancienne Chartreuse dite de "Saïx" à quelques kilomètres de la commune. De façon simplifié cette église peut être dite de style "classique" XVIIe siècle. Attenant à l'église, le presbytère a été construit dans les années 1680 par des artisans du Pujol. Son architecture ne révèle rien d'exceptionnel, en revanche le contrat de construction est emblématique des marchés publics truqués déjà en vigueur à la fin du XVIIème siècle. Il y a aussi la fontaine sur la place du village qui, elle, n'est pas très ancienne. Au lieu dit "le Pujol" est visible une reproduction d'une statue de Saint Barthélemy et deux croix, une proche de la statue et une autre à l'autre extrémité du hameau.

La statue de Saint Barthélemy et son histoire sur la commune est disponible en cliquant sur ce lien ou téléchargeant le PDF ci-dessous :

Pour en savoir plus :


Diaporama :



En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.