Crédit d'impôt innovation (CII)

Vérifié le 19 Jan 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le crédit d'impôt innovation (CII), est une extension du CIR qui s'applique aux dépenses liées aux prototypes et installations pilotes de produits nouveaux. Il est réservé aux PME. La déclaration se fait avec le même formulaire et avec les même modalités que pour le CIR.

Tout replier keyboard_arrow_up Tout déplier keyboard_arrow_down

Le CII pourra s'appliquer aux projet de conception d'un prototype, de réalisation d'un prototype ou d'installation pilote d'un nouveau produit.

Il faut cependant que le prototype ou l'installation pilote respecte les 2 conditions suivantes :

  • Il doit présenter des performances supérieures sur le plan technique
  • Il doit présenter des fonctionnalités, de l'ergonomie ou de l'écoconception par rapport aux produits commercialisé par les concurrents à la date de début des travaux.

warningAttention :

seule la partie technologie d'une innovation de service peut être éligible au CII.

Les dépenses pouvant bénéficier de la CII sont les suivantes :

  • Dépenses de conception du prototype
  • Dépenses de réalisation du prototype
  • Dépenses d'installation pilote du nouveau produit

Ces dépenses peuvent être internes ou être dues à de la sous-traitance.

Les dépenses qui concernent la phase de production du prototype ou de l'installation pilote du nouveau produit ne sont pas concernées par le CII.

Le taux du CII correspond à 20% des dépenses engagées dans le projet. Le montant du crédit est cependant limité à 80 000 € par an. Les dépenses engagées sont plafonnées à 400 000 € par an.

Le taux du CII correspond à 40% des dépenses engagées dans le projet. Le montant du crédit est cependant limité à 160 000 € par an. Les dépenses engagées sont plafonnées à 400 000 € par an.

Les dépenses peuvent être internes ou sous-traitées.

Le taux est de 35% pour les dépenses engagées dans le projet au titre des exercices comptables clos à partir du 31 décembre 2019. Sinon, il est de 20%.

Le montant des dépenses d’innovation est plafonné à 400 000 € par an.

Le rescrit sert à savoir si le projet présenté au CII peut bénéficier de la CII. L'administration prend formellement position.

Il permet de garantir que le projet aura bien accès à la CII et qu'aucune appréciation différente ne pourra être faite au cours d'un contrôle fiscal ultérieur.

Il faut que la situation réelle soit la même que celle qui est décrite pour que le rescrit positif puisse être obtenu.

L'entreprise peut demander autant de rescrit qu'elle le souhaite pour sécuriser au maximum ses dépenses dans le temps.

L'administration fiscale peut demander aux X d'effectuer une expertise des travaux présentés avant de répondre à l'entreprise. L'administration fiscale doit répondre dans un délai de 3 mois à compter de la réception du dossier complet sinon l'avis est considéré favorable.

La demande de rescrit doit être déposée au plus tard 6 mois avant la date limite de dépôt de la déclaration CIR-CII.

Elle doit être adressée par pli recommandé avec accusé de réception au Service des impôts des entreprises (SIE) auquel est rattaché l'entreprise pour réaliser ses déclarations fiscales.

Si l'avis de l'administration fiscale est défavorable, l'entreprise peut :

  • Demander un second avis, elle dispose de 2 mois pour le faire. L'administration fiscale devra répondre dans les 3 mois après la consultation d'une commission ad hoc.
  • Passer outre l'avis de l'administration et utiliser les motifs du rejet pour modifier son projet afin qu'il devienne éligible. Elle peut ensuite redemander un rescrit sur ce projet modifié.

warningAttention :

si l'entreprise décide de passer outre l'avis de l’administration fiscale et de ne pas modifier son projet, elle prend le risque de faire l'objet d'une rectification en cas de contrôle.

Elle doit être déposée en même temps que la déclaration spéciale relative au CIR.

Cette déclaration doit être fait au paragraphe IV du formulaire de déclaration 2069-A-SD.

  • Si l'entreprise est soumise à l'impôt sur les sociétés, elle doit déposer le formulaire cerfa 11081 au service des impôts au plus tard le 15 avril, en même temps que le relevé de solde.
  • Si l'entreprise est soumise à l'impôt sur le revenu, elle doit déposer le formulaire cerfa 11081 au service des impôts au plus tard le 2e jour ouvré suivant le 1er mai.

assignment Formulaire
Crédit d'impôt en faveur de la recherche

Cerfa n° 11081*21

Accéder au formulaire open_in_new

Ministère chargé des finances

Pour vous aider à remplir le formulaire :

info À savoir

les déclarations de CII peuvent faire l'objet d'un contrôle fiscal.